Sophie Loridon

Sophie-pro-web

Issue d’une formation Cinéma, j’ai bifurqué très vite vers la télévision grâce à une belle expérience à France 5, alors nommée « La Cinquième ». De là ce sont ouvertes des opportunités qui m’ont permis de participer à la création de télé locales à Marseille puis à Grenoble où j’ai appris toutes les facettes du métier : chargée de production, chargée de programmation, JRI, animatrice…
J’ai participé à l’ancrage territorial de la chaine et me suis nourris de beaucoup de rencontres. J’ai ensuite quitté la télévision pour perfectionner mon expérience technique dans une maison de Production d’envergure, Medeo, où je suis devenue réalisatrice. Enfin j’ ai décidée de concrétiser mon rêve pour me consacrer aujourd’hui au documentaire…

Ma référence en la matière ? Depardon par ce qu’il laisse vivre son cadre, laissant le temps d’y pénétrer l’émotion de ses personnages, avec une grande sobriété et beaucoup de pudeur envers les âmes qu’il capture….

Je réalise actuellement sur une série de portraits de personnes nées dans les années 1930 avec des enfants. Des trésors de mémoires qui se révèlent sous le regard curieux des petits cinéastes !

Quand j’étais petit à Murianette

« Si c’était mieux avant ? C’était différent, mais on était heureux ! » Nous sommes allés avec les enfants du village, caméra et crayon feutre au poing à la rencontre des ainés, avec le dessinatuer Emdé. Un doc filmé dessiné, pour ne pas oublier comment c’était avant…avant l’informatique, avant les voitures, avant le téléphone… et la guerre, à 10 ans, c’est comment ?

C’était il y a 70 ans, et depuis tant de choses ont changé : l’alimentation, l’éducation, les paysages,, le climat, la solidarité…

Ce témoignage est le reflet d’une époque, un reflet teinté de nostalgie qui fut toutefois difficile sous certains aspects.

Nous avons aussi filmé Andrée à la ferme du centre, René à la ferme de la montagne et enfin Anatole, arrivé à Murianette à 7 ans et venu à pied pour fuir l’Ukraine qui eut une brillante carrière à Grenoble …

Avec Thomas Groc

 

Danse avec moi

Comment réagit une équipe de rugby confrontée à une prof de sport qui les met à la danse… Et si l’on dépassait les clichés du machisme ?

Court métrage écrit par Sandrine Gardé et réalisé par Sophie Loridon et Thomas Groc en juin 2016 à Grenoble au collège Notre Same de Sion, sur un appel à projets de la Metro sur le thème de l’égalité filles garçons. Tournage en une journée top chrono : ça, c’est du sport !!!

Avec Sandro Lucerna et Thomas Groc

 

 

Le ballon rose

Que faire quand on est une petite fille que le ballon rond et le foot fascine ? Comment sortir de la case de « fille qui fait de la danse » ? Peut-être que la couleur du ballon n’est pas si importante finalement…
Parfois, sortir des clichés sur la théorie du genre est tellement plus simple avec des mots d’enfants !

Un court métrage écrit par Sandrine Gardé avec l’aide du Fond de participation de la Métro.

Avec Sandro Lucerna et Thomas Groc

 

 

Les Toiles d’Archimède : 3 courts métrages sur la solidarité

Durant 3 mois l’équipe de Cinédia a suivi un groupe d’habitants sur la réalisation de trois courts métrages.

J’ai filmé les coulisses de l’aventure pour en faire un reportage.

 

 

Wikizi, c’est réussi !

Cette pub, c’est du bonheur. Elle symbolise mon premier film des Bobinettes. De bons souvenirs et de bonnes rigolades…

Avec Caroline Berruex et Thomas Groc

 

Inno cup JR

Comment convaincre des jeunes lycéens de participer à un concours scientifique ? Ce film a eu un gros succès sur les réseaux sociaux !

Il suffit d’avoir un studio sympa (merci cowork in Grenoble) de mettre à l’aise nos protagonistes en les faisant rire un peu (merci les filles) tout en rajoutant quelques petits effets. Le secret d’un film réussit c’est peut-être la spontanéité qui en ressort ?

Avec Thomas Groc et Sandro Lucerna

 

L’été, c’est Canoe !

Comment convaincre un snowboarder de passer au canoë en 10 secondes ? regardez plutôt !

Il faut bien s’amuser de temps en temps dans notre métier… et tant mieux car cette pub est passée 37356 fois à carrefour…!!!

Avec Thomas Groc et Fabrice Jonasse

 

You may also like

Leave a comment