Audiovisuel, art, numérique et culture : les références des aides financières en 2016

Voici une liste de références extrêmement utiles à destinations sociétés de productions et des réalisateurs de webdocumentaires, nouveaux médias et autres objets ovnis du transmédia, à la recherche de subventions.

Accompagnée des dates de dépôts de dossier, cette liste dédiée est un petit bijou de référence !

CNC

Les auteurs ou les producteurs peuvent demander une aide à l’écriture et au développement pour les contenus multisupports, incluant la télévision et/ou le cinéma, au CNC, qui statue 4 fois par an.

Il est expressément entendu que le projet doit être un concept original comprenant des contenus spécifiques pour les nouveaux médias, avec des développements narratifs spécifiques aux supports formant un univers unique et présentant une dimension interactive et/ou participative. Cette aide concerne tant la fiction que le documentaire ou l’animation. Elle est plafonnée à 50% du budget d’écriture et de développement et à un montant de 50 000 €.

Le CNC propose aussi un  Fonds d’aide à l’innovation audiovisuelle mis en place afin de favoriser la création et l’innovation pour la télévision. Ce fond supporte les auteurs dans le développement du concept et l’écriture du projet puis les producteurs pour le financement du développement des projets aidés en écriture. Il faut néanmoins noter que cette aide ne peut en aucun cas être cumulé avec les aides aux contenus multisupports.

CNAP : Centre National des Arts Plastiques

  • Image / mouvement : Soutien aux maisons de production
    18 mars 2016

    •  » En tant que plateforme d’observation, Image/mouvement accompagne et défend depuis plusieurs années la rencontre particulièrement féconde entre l’art contemporain et le documentaire, qui pose le document et l’archive à la fois comme question, méthode et horizon de pensée de la création contemporaine. « 

Conseil régional – Auvergne – Rhônes-Alpes

SCAM

La société civile des auteurs multimédia propose des bourses d’aide à l’écriture

Les Fondations et associations

Les télévisions

Le département nouvelles écritures de France Télévisions créé en 2011, connaît un très fort développemet : les budgets sont passés de 800 000 à 4 000 000 d’euros par ans. France Télévisions souhaite ainsi accompagner l’évolution du secteur audiovisuel et Boris Razon le directeur du département avançait  en ce sens que « L’enjeu est de faire exister les productions pour le Web et de faire entrer les programmes dans une dimension numérique. Non pas comme d’une vitrine, mais comme un élément propre (aux) programmes ». Les productions du département Nouvelles écritures sont visibles sur une plateforme qui leur est dédié : Studio 4. Parmi elles, notamment le projet « Jusqu’ici » de Vincent Morisset dans lequel le spectateur  à l’aide d’un casque de réalité virtuelle et d’une manette, visite une forêt canadienne ou « Wei or Dei » de Sylvain Buisson, qui amène le spectateur dans un week-end d’intégration qui dérape.

La plateforme Arte creative est très impliquée comme en témoigne le projet « Californium » dans lequel sont développés ensemble documentaires et jeu vidéo. On peut également citer « Un jour en France » ; documentaire TV est complété par une application second écran géolocalisée : un quiz dont les bonnes réponses varient en fonction de votre lieu de résidence.